Épisode 5 > CHEMSEX

NON CONFORMES

Le chemsex n’est pas un phénomène récent mais il a pris de l’importance dans les pratiques, notamment dans la communauté gay, depuis quelques mois. Cette «démocratisation» vient-elle de la crise sanitaire ou ce phénomène renvoie-t-il à des problématiques sociologiques plus profondes ?

Est-ce une évasion ? Une recherche de performance ? Pourquoi certaines personnes qui ne consomment pas de drogues sentent-elles aujourd’hui qu’elles sont enjointes à consommer pour «mieux participer» ? 

Cette consommation récréative ne concerne-t-elle que la communauté LGBTI+ ? Quels en sont les dangers ? Ces questions seront au centre de la discussion de ce dernier épisode.

Autour du témoignage d’un chemsexeur qui pratique depuis plusieurs années, Thibaut Jedrzejewsky (médecin) et David Friboulet (psychothérapeute et sexologue, coordinateur du réseau psy-lgbti+ d’ENIPSE), viendront expliquer les mécanismes qui poussent à pratiquer le chemsex et leurs dangers.

Un podcast proposé par la PRIDE MARSEILLE.
Présenté par Marine BAOUSSON.
Invité·e·s : Un chemsexeur qui pratique depuis plusieurs années, Thibaut Jedrzejewsky (médecin) et David Friboulet (coordinateur du réseau psy-lgbti+ d’ENIPSE).

Partager sur vos réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Votre podcast sera disponible dans :

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Épisode 4 > INTERSECTIONNALITÉ

NON CONFORMES

La race n’est pas une question de biologie mais une question sociologique. Ainsi nous parlons plutôt de «racialisation» et de «personnes racisées». Les Fiertés en particulier la Pride Marseille, ont inclus ces questions dans leur revendications.

Quelles sont les injonctions sociales auxquelles sont soumises les personnes racisé·e·s de la communauté LGBTI+ ? Comment ces personnes à l’intersection de nombreuses discriminations se construisent-elles slalomant entre les discriminations LGBTI+, raciales et de genre ?

Pour aller au-delà des clivages et des marqueurs politiques dont souffre le terme d’intersectionnalité, la Pride Marseille a voulu comprendre l’intérêt de cet outil en sociologie.

Autour du témoignage d’un homme gay d’origine asiatique, Sarah Mazouz (sociologue) et Ary Gordien (anthropologue) viendront expliquer l’intérêt de cet outil sociologique pour mieux comprendre les relations sociales et les rapports de domination de notre société.

Un podcast proposé par la PRIDE MARSEILLE.
Présenté par Marine BAOUSSON.
Invité·e·s : Un homme gay d’origine asiatique, Sarah MAZOUZ (sociologue) et Ary GORDIEN (anthropologue).

Partager sur vos réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Votre podcast sera disponible dans :

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Épisode 3 > FANTASMES

NON CONFORMES

La sexualité et les fantasmes sont un univers de l’intime, propre à chaque personne, mais ils reflètent aussi la relation aux autres et notamment les rapports de domination.

Quels stéréotypes reproduisons-nous et d’où viennent-ils seront les principales questions de cet épisode. Quelles sont les sources de nos fantasmes : Nos peurs ? Les rapports que nous vivons au quotidien dans la société ? La pornographie ? Pouvons-nous tout fantasmer et que disent de nous ces pensées les plus intimes ?

Autour du témoignage d’un jeune homme gay qui se remémore sa première fois, Axelle Romby (sexologue) et Laurent Gaissad (socio-anthropologue), viendront éclairer ces questionnements en décortiquant les pratiques sexuelles et l’inconscient qui nous amènent parfois à fantasmer ce que les combats militants, notamment LGBTI+, cherchent pourtant à déconstruire.

Un podcast proposé par la PRIDE MARSEILLE.
Présenté par Marine BAOUSSON.
Invité·e·s : Un jeune homme gay, Axelle ROMBY (sexologue) et Laurent GAISSAD (socio-anthropologue).

Partager sur vos réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Votre podcast sera disponible dans :

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Épisode 2 > CORPS

NON CONFORMES

Le corps est éminemment politique, il est au centre de nombreuses de nos revendications. Que ce soit dans les combats féministes ou ceux des personnes transgenres, le corps a été et est encore aujourd’hui au centre des injonctions sociales, que l’on soit enfant ou plus âgé.

A quelles injonctions sociales ces corps doivent-ils se soumettre et pourquoi sont-ils aussi importants dans les trajectoires de vie ? Pourquoi sont-ils le catalyseur des discriminations, le déclencheur de tant de violence ?

Autour du témoignage d’une femme trans pour qui le regard des autres a changé dans l’espace public, Camille Froidevaux-Metterie (professeure-chercheuse et autrice) et Emmanuel Beaubatie (sociologue et auteur), viendront montrer comment le corps a été au cœur des batailles féministes et LGBTI+

Un podcast proposé par la PRIDE MARSEILLE.
Présenté par Marine BAOUSSON.
Invité·e·s : Une femme trans, Camille FROIDEVAUX-METTERIE (professeure-chercheuse et autrice) et Emmanuel BEAUBATIE (sociologue et auteur)

Partager sur vos réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Votre podcast sera disponible dans :

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Épisode 1 > MASCULINITÉS

NON CONFORMES

C’est quoi un homme, un vrai ? Être un homme se dit la plupart du temps à l’impératif : «Sois un homme !» Et être un homme c’est d’abord ne pas être une femme, ou pas être efféminé.

D’où viennent ces injonctions à la virilité ? Les remettre en question ne sont-elles pas le meilleur moyen de lutter contre le sexisme ? Comment fabriquons-nous nos petits garçons ? Faut-il les rendre féministes ou tout simplement leur laisser construire leur identité masculine de manière moins pressante ?

Autour du témoignage d’un homme gay qui a souffert de cette pression à la virilité, Olivia Gazalé, philosophe et Brigitte Laloupe, psychologue et coach viendront rappeler les origines des injonctions à la virilité et comment on devient un homme, aujourd’hui, dans nos sociétés occidentales. Elles reviendront aussi sur la fabrication du genre et l’éducation de nos enfants.

Un podcast proposé par la PRIDE MARSEILLE.
Présenté par Marine BAOUSSON.
Invité·e·s : Un homme gay, Olivia GAZALÉ (phylosophe), Brigitte LALOUPE (psychologue et coach).

Partager sur vos réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Votre podcast sera disponible dans :

Jours
Heures
Minutes
Secondes