Communiqués

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES ANTICIPÉES

COMMUNIQUÉ DE L’ASSOCIATION

FIERTÉ MARSEILLE ORGANISATION

Marseille, le 13 juin 2024


Le 30 juin et le 7 juillet 2024 se tiendront les élections législatives anticipées à la suite de la dissolution de l’Assemblée Nationale. Cette décision du Président de la République Emmanuel Macron intervient à l’issue du résultat des élections européennes du 9 juin dernier.


La Pride Marseille est par essence apartisane. Nous rappelons que nous avons travaillé et travaillerons toujours avec l’ensemble des élu·e·s et collectivités, quelles que soient leurs couleurs politiques, dans la mesure où la défense des droits humains et la promotion du “vivre ensemble” sont revendiquées dans leurs feuilles de route et dans leurs prises de position.


Aujourd’hui, à la veille de nouvelles élections législatives en France et après une victoire inquiétante de l’extrême droite au niveau Européen, les idéologies homophobes, racistes et xénophobes sont en passe de prendre la gouvernance du pays.


Il est donc de notre devoir et de notre responsabilité de rappeler que le Rassemblement National et Reconquête, comme tous les autres partis qui en partagent leurs valeurs et leurs combats, sont une menace réelle pour la protection des droits fondamentaux. Leur arrivée au pouvoir conduirait les structures militantes à ne plus pouvoir agir librement et à la mesure des besoins grandissants contre les discriminations dans notre société. Rapidement, un tel événement nuirait aux personnes les plus précaires et vulnérables d’entre nous.


Jordan Bardella, député européen et tête de liste du Rassemblement national, a voté contre les thématiques suivantes pendant son mandat au Parlement européen entre 2019 et 2024 (liste des votes détaillés en document annexe) : 

 

  • les droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne ;

     

  • la lutte contre les discriminations multiples que peuvent subir une même personne en raison du croisement de critères (genre, âge, orientation sexuelle, handicap etc…) ;

     

  • le soutien financier des associations de défense des droits des femmes dans le monde, des organisations traitant de la santé et des droits sexuels et reproductifs, des associations LGBTIQA+ ;

     

  • la lutte contre les violences médicales contre les femmes, les personnes marginalisées et les personnes LGBTQIA+ ;

     

  • la promotion de l’égalité des genres comme politique de cohésion ;

     

  • l’enseignement d’une conscience européenne commune, avec une approche multiculturelle, sensible au genre et des groupes sous-représentés dans l’histoire ;

     

  • la reconnaissance de la filiation homoparentale pour les enfants nés de GPA à l’étranger ;

     

  • la lutte contre les violences sexistes, le harcèlement sexuel, le cyber-harcèlement et sa prévention au sein de toutes les institutions, y compris celle de l’Union Européenne ;

     

  • la lutte contre le harcèlement scolaire des jeunes filles et des personnes LGBTQIA+ ;

     

  • l’accès à un revenu minimum égal et universel des personnes les plus précaires et les plus marginalisées ;

     

  • la lutte contre les violences policières à l’encontre des personnes racialisées et à la veille de l’indépendance des enquêtes sur les abus policiers ;

     

  • la lutte contre les campagnes de désinformation sur le genre, les personnes LGBTQIA+, la santé et les droits sexuels et reproductifs ;

     

  • la lutte contre les discriminations publiques et les discours de haine contre les personnes LGBTQIA+ ;

     

  • la représentativité accrue des femmes, des minorités ethniques et racialisées et des personnes LGBTQIA+ dans le monde du sport ;

     

  • un accès à une information complète à l’éducation à la santé, à la santé sexuelle et reproductive, adapté à l’âge de la personne ciblée.


Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National, souhaite si elle est élue en 2027 un moratoire de trois ans sur les droits familiaux par le biais d’un référendum d’initiative citoyenne. Celui-ci pourrait bouleverser les droits durement acquis : le mariage pour tous et l’ouverture de la PMA aux couples de femmes.


Sa nièce, Marion Maréchal, quant à elle via le parti Reconquête, entend “
protéger nos enfants de l’idéologie woke” en supprimant toute subvention aux associations et en permettant les discours de haine au nom de la “liberté d’expression comme valeur cardinale, sans biais politiquement corrects” en ne définissant aucun cadre législatif sérieux. Elle diffuse et alimente les discours et idées d’Eric Zemmour, délinquant multirécidiviste condamné, entre autres, pour injures homophobes.


Faire le choix du Rassemblement National, de Reconquête et des partis qui en partagent les idées, c’est faire le choix de la société du sexisme, de la peur, de la xénophobie, et de la haine de l’autre. C’est faire le choix du racisme, de l’antisémitisme et du négationnisme.


Faire le choix du Rassemblement National et de Reconquête au pouvoir dès demain, c’est mettre en grave danger les communautés LGBTQIA+ et leurs allié·e·s. L’existence des personnes les plus vulnérables vaut bien plus qu’un simple calcul électoral.


Pour toutes ces raisons, la Pride Marseille sort une nouvelle fois de sa réserve et appelle l’ensemble des électrices et des électeurs à se mobiliser pour les élections du 30 juin et du 7 juillet, à voter pour les listes qui portent les valeurs du vivre ensemble et le respect des droits fondamentaux, et à faire barrage au Rassemblement National et à Reconquête.


Samedi 6 juillet à 14h, la 31ème marche des fiertés de Marseille sera plus que jamais revendicative et essentielle pour défendre nos libertés.

Fierté Marseille Organisation – Le Bureau

ANNEXE : Liste détaillée des votes de Jordan Bardella pendant son mandat de député européen de 2019 à 2024

SIGNATAIRES AU 18/06 à 11H.
AfroFem Marseille
BadaM
Centre LGBTQIA+ de Marseille
Collectif Fiertés Toulon
Collectif La Fièvre
Collectif IDEM / Festival TRANSFORM!
Collectif Tango Queer Marseille
Les Culottées
DIIVINES LGBTQIA+
DJ Arc-en-Ciel Provence
ENIPSE
Horizon Trans
House of West
Institut CALEM
Maison des Soins Transgressifs
Manosqueer
MArseille Rainbow Sport
Maryam Kaba / Afrovibe
MUST (Marseille United Sport pour Tous.Tes)
Les Ouvreurs
Pôle LGBT Vaucluse
Pop Cordes
Stop Homophobie
Transat